Related Posts with Thumbnails Super Nanny, intercède pour eux. - Materno-blog

Materno-blog

Je m'inquiéterais plutôt pour ceux qui arrivent reposés au Ciel

04 juin 2012

Super Nanny, intercède pour eux.

Je crois que j'en ai déjà parlé ici (je perds la tête mes amies), mais samedi soir j'ai encore eu l'occasion de ruminer à ce sujet.

Nous revenions du spectacle de Petit Caillou, il était 21h30. Début de soirée pour un adulte, fin-fin-fin de journée pour un enfant. Dans cette petite ville, il y avait une fête foraine, l'évènement de l'année pour certains, la plaie pour d'autres : beaucoup de bruit, plus une place de parking, des gros manèges qui, une fois la nuit venue, attirent la population la moins fréquentable des environs, celle qui traffique un peu de drogue dans un coin et qui vole le sac des mamies dans un autre.

En allant à notre voiture pour vite mettre au lit nos bambins, qui avaient déjà veillé fooort tard, nous avons croisé plusieurs parents, avec leur progéniture, se rendant joyeusement en poussette... à la fête foraine.

21h30. Des tout-petits. Un bébé de 11, 12, 13 mois tout au plus. Des enfants de 2 ans. 3 ans. On les fait dîner, on les couvre tout juste et on les empaquete dans une poussette pour aller dans un endroit bondé de monde, plein de bruits atroces qui agresseraient l'oreille d'un sourd. A 13 mois, ce petit en pyjama va-t-il vraiment profiter de la fête foraine où il est trainé par ses parents ? A 3 ans, cette puce va-t-elle vraiment pouvoir faire le tiers des manèges ? A 5 ans, n'aurait-il pas apprécié les stands de bonbons dans l'après-midi plutôt qu'à 22h ? Bon sang de bon sang, quel est l'intérêt ? Les faire assister à une bagarre entre racailles bourrées ? Espérer qu'ils attrapent un rhume ? Qu'ils s'endorment comme des masses assomés par un brouhaha insupportable ?

Faudrait-il baffer un grand coup ces parents qui ne supportent pas de changer de rythme de vie ? qui vivent comme s'ils n'avaient pas d'enfants ? qui obligent leurs enfants à les suivre ? Ah ça, qu'est ce que j'aurai aimé. Mon regard noir leur a peut-être parlé. Ou pas.

Pour sûr le dimanche matin, tous ces petits croisés auront été excités, énervés, en manque de sommeil. Pour sûr ils s'en seront pris trois ou quatre dans la figure pour les calmer un peu, et on se sera plaints de ces sales gosses intenables.

Il n'y a pas de mauvais enfants. Il n'y a que de mauvais parents.

SUPERNANNY

Ecrit par Mam Solo à 09:26 - Regards sur le monde - Les petits mots des Mamans [16] - Permalien [#]

Commentaires sur Super Nanny, intercède pour eux.

    Je partage complètement ton avis! J'ai constaté les mêmes choses par ici. De la folie. J'ai mal pour tous ces enfants traités comme des paquets encombrants et non comme des petites personnes qu'il faut respecter et aimer (ce qui implique de changer nos habitudes de vie). Je me révolte très souvent, parce que des mauvais parents comme ça, ben y'en a à la pelle! Triste constat, pauvre génération perdue! Pauvres enfants qui font les frais de l'égoïsme de leurs parents.

    Posté par Stephix, 04 juin 2012 à 09:38 | | Répondre
  • Tellement et malheureusement vrai.... Vu l'été dernier à la grande fête foraine de Strasbourg (oui, nous y avions emmené la plus grande, 3 ans à l'époque, mais jsqu'à 21h, puis son père l'a ramenée à la maison auprès de la bbsitter qui gardait la mini! histoire qu'elle fasse 2-3 manèges pour enfants), un nourrisson de qq semaines. Je te jure! et sa mère (jeune ado.... comme plein de gamines enceintes présentes à la foire ce soir-là...au secours!) l'a emmenée avec elle sur un manège pour enfants (mais quand même!) sous l'oeil hilare de son petit ami et de sa propre mère.

    Le pauvre bb ouvrait des yeux tout ronds et se blotissait contre sa mère à chaque descente, aussi infime soit-elle, mais qui représentait bcp pour lui... Il s'est évidemment mis à pleurer aussi, mais la mère rigolait. J'étais outrée!!! Je me suis permise de faire des réflexions exprès à voix haute pour être entendue de la mère de cette jeune fille... Elle ne comprenait pas où était le souci.

    On ne naît décidément pas tous égaux!!!

    Posté par Amandinelalutine, 04 juin 2012 à 10:01 | | Répondre
  • Bonjour,

    je voudrais vous dire merciiiiiii!!!!!!!!!

    J'ai changé de vie. J'ai changé de vie depuis que j'ai ue mon fils il y a deux ans de cela. Parfois, j'avoue eprouver de la frustration à l'idee de ne pouvoir sortir à ma guise mais exposer mon fils à la vie nocturne, non merci.

    merci d'avoir dit tout haut ce que de nombreuses personnes pensent tout bas,

    Laurence

    Posté par laurence, 04 juin 2012 à 10:29 | | Répondre
  • J'abonde entièrement dans votre sens ! La même indignation me saisit si souvent...Je pense par exemple à ce petit de la classe de mon fils, à peine 3 ans, levé chaque matin à 6h, déposé à l'école à 7h30 et récupéré le soir à 19h. Il est au bord du burn-out, à 3 ans. Enfin bref...c'est sûr, Super Nanny, du haut du ciel, doit avoir du boulot.

    Posté par Nad, 04 juin 2012 à 10:45 | | Répondre
  • Merci, on est du même avis ! Ici aussi le sommeil des enfants est privilégié sur nos "vies d'adultes". Et puis les plaisirs simples (jouer dans le jardin avec les copains pendant que les parents font tous ensemble un barbecue jusqu'au coucher du soleil) sont bien plus appréciés. La seule fête foraine de prévue est pendant les grandes vacances scolaires et... ils n'ont plus 5 ans! ( et se coucher tard 1 fois sur les 2 mois, ma foi, ya pas de souci!). Je partage ton avis, et moi aussi je suis triste de voir ces enfants ballotés dans ces conditions.....( et je ne te dis pas ce que je pense de cette fête foraine, elle nous empoisonne la vie chaque année.....)

    Posté par Angèle, 04 juin 2012 à 10:51 | | Répondre
  • My God, tu tombes à point !
    Hier soir tous les invités à la maison nous ont réclamé de voir Mini J... qui venait de s'endormir. Il a fallu vaillamment résister à la pression familiale mais on (Monsieur en tête) a tenu bon.
    Grande discussion sur le même sujet : "bébé = changement de vie".
    Explique-moi pourquoi les gens font des enfants s'ils sont incapables de mettre en berne leur égoisme ?

    Posté par Zélie, 04 juin 2012 à 11:20 | | Répondre
  • J'mettrais bien un tout petit bémol, pas pour la fête foraine, c'est vrai que c'est une idée de naze d'y emmener des petits le soir. Par contre, de temps à autre, sortir de la routine fait beaucoup de bien à tout le monde. Nous sortons les "grands" de 8 et 6 ans pour aller se promener ensemble après le dîner, 2 ou 3 fois pendant les grandes vacances et c'est mémorable !
    De même, nous faisons des soirées "cabaret" jusqu'à 22h/22h30, deux ou trois fois par ans. Chacun organise et prévoit son numéro et le déroulement de l'ensemble et c'est un grand moment de vie familiale ! Dans le même genre, nous faisons des soirées "jeux de société" avec les plus grands. Ils en redemandent !

    Posté par au petit bonheur, 04 juin 2012 à 12:53 | | Répondre
  • Cher Au petit bonheur, à mon sens sortir se balader après le dîner ou faire des soirées jeux de société avec des enfants de 6 et 8 ans, ça n'a absolument rien à voir avec l'idée saugrenue de trimbaler des enfants de 18 mois à une fête foraine à 22h....

    Posté par Madame Sololine, 04 juin 2012 à 12:56 | | Répondre
  • Je partage ton avis sur le fait que le rythme des enfants doit être privilégié mais pas celui de Nad: parfois on n'a pas forcément le choix de ses horaires de travail et donc déposer son enfant tôt pour le récupérer à 19h n'est pas forcément un choix volontaire mais il n'y a pas la possibilité de faire autrement. Tant mieux si vous avez la possibilité de déposer vos enfants à 8h30 pour les récupérer à 16h30 mais ce n'est pas le cas de tous les parents donc ...

    Posté par Amélie, 04 juin 2012 à 17:52 | | Répondre
  • Mmmmh... suis-je une si mauvaise mère que d'avoir amené notre grenouillette de 13 mois au mariage de copains ? Pourtant, malgré la musique à fond, elle a fini par s'endormir dans sa poussette (vers 23h), jusqu'à ce qu'on la réveille (à 2h du mat') pour rentrer à l'hôtel et se coucher vraiment (à 3h) Et pas une seconde je n'ai regretté de l'avoir amenée ce week-end-là, où elle a dansé, ri, et été l'objet de toutes les attentions de notre bande de potes venus des quatre coins de la France (dont un couple avec un bébé de 2 mois qui lui a dormi comme un bienheureux dans sa nacelle) La seule occasion de nous retrouver tous ensemble depuis des lustres, et il n'était pas envisageable que ça soit sans elle. Le lendemain, à 9h30, elle était en pleine forme, il lui a simplement suffit d'une plus grande sieste. De la même manière, lorsque nous sortons le soir chez des amis (et c'est souvent), on l'embarque toujours avec nous, depuis toute petite, et elle peut dormir n'importe où. Je ne dis pas que c'est un modèle d'éducation non, chacun fait bien comme il veut. Mais bon sang, que je suis contente de ne pas rester cloîtrée chez moi, et que ma fille puisse s'adapter à quelques débordements sans en être perturbée !! Il est évident que l'arrivée d'un enfant amène à certains changements de mode de vie, mais n'est-il pas possible que la sortie à la fête foraine que s'est autorisée ce couple ait été une occasion pour eux de sortir en soirée, en famille, de faire découvrir cette ambiance à leur petite fille, ou simplement de se changer les idées ? Evidemment que ça ne peut pas être du quotidien, mais on peut aussi imaginer que la fête foraine soit suffisamment rare pour en profiter ce soir-là... ce qui n'indique pas que ce soit tous les jours pour autant.

    Je rejoins également l'avis d'Amélie sur les horaires de travail... Avoir une vie professionnelle prenante n'est pas forcément un choix, et il n'est pas toujours possible de la mettre entre parenthèses. Bien souvent, on fait au mieux, comme on peut, avec ce qu'on est, working-mum ou pas.

    Des bises

    Posté par Laurette, 04 juin 2012 à 21:51 | | Répondre
  • Laurette, amener son bébé chez des amis, les endormir et les réveiller, on l'a toutes déjà fait ; profites en tant que tu n'en as qu'un, car avec deux bébés, cette organisation là, c'est fini !!!
    Tu as raison d'avoir amené ta puce à ce mariage si cela te semblait important. Personnellement je considère que mes enfants se foutent des mariages, qu'ils sont mieux à la maison avec leur grand-mère, et surtout : que j'en profite mieux quand ils ne sont pas là. Néanmoins ma soeur se marie l'année prochaine, il va falloir que je teste le mariage avec enfants, car pour le coup, elle réclame la présence de ses neveux et nièces, ce que je comprends. On en reparle dans 1 an!
    Ensuite non, je persiste, amener son bébé à une fête foraine tard le soir, c'est vraiment pas lumineux. Les manèges et l'ambiance tournent à plein régime l'après-midi aussi, ca me parait beaucoup plus adapté pour les tout petits.
    Mais : cela demeure mon point de vue ; et j'admets que sur la question des rythmes des enfants, je suis assez carrée (peut-être trop ?)... mais je crois que Super Nanny l'était aussi

    Posté par Madame Sololine, 04 juin 2012 à 22:29 | | Répondre
  • Bon courage pour l'organisation du mariage alors !

    Une question me taraude : pourquoi ne plus pouvoir sortir chez les autres avec deux enfants ? Le lit-parapluie nous suit déjà de partout, et à priori, tout le monde a un grand lit pour pouvoir coucher l'aîné ? Et quand c'est des copains qui eux aussi ont des mômes, on peut même envisager qu'ils veillent un peu non ? (on est d'accord que c'est quand même prenant, mais on part pas dans l'idée de faire ça tous les soirs non plus) En tous cas, c'est ce qui se passait pour mon frère et moi, petits... et on adorait pouvoir être trimbalés de partout, c'était carrément grisant ! Espérons que cette euphorie soit en partie héréditaire

    Je viendrai te raconter ça le moment voulu !!

    Posté par Laurette, 04 juin 2012 à 23:17 | | Répondre
  • Pour les mariages, je suis d'accord avec Mme Sololine. Sans enfants, on en profite beaucoup mieux ! Sauf, sauf...Quand on sait qu'on va beaucoup s'ennuyer et dans ce cas, vive les enfants ! (nous avons eu 15 mariages en un an, Nous avons pu tester les différentes formules ! Et enfants d'honneur, c'est bien, on est fiers de nos p'tits nenfants, mais c'est finalement très contraignant pour les parents.... D'autre part, personne ne se bouscule pour nous les garder ! Donc vous avez bien de la chance quand c'est possible!
    Je partage avec Laurette l'effet euphorisant des sorties même si ça se termine un peu en noeud de boudin à la fin...

    Posté par au petit bonheur, 05 juin 2012 à 09:21 | | Répondre
  • Je préfère de loin emener les momes dans un parc d'attraction que sur une fête foraine... c'est pas fait pour des humain normalement constitué ces machins là, encore moins fait pour des gosses
    pour avoir déjà été de VSAV lors de manifestations du genre, des résidu de bagares à la viande saoule, tu ramasse de tout, y compris le pire, surtout le pire
    bof, trainer mes gosses sur de la fête foraine, très peu pour moi

    Posté par Catherine, 05 juin 2012 à 11:06 | | Répondre
  • Moi aussi j'aime bien emmener les enfants aux mariages : c'est contraignant mais ils s'amusent comme des fous (sauf pendant la messe...là ça se corse un peu...)Ton article me fait penser à la maîtresse de notre aînée qui s'était déguisée en Super Nanny pour le Carnaval: bon esprit!!!

    Posté par pierroline, 05 juin 2012 à 21:51 | | Répondre
  • bonjour a toutes,moi pour ma part je prefere les soiree sans mon bebe de 18 mois,il et jentil mais bouge beaucoup,on avai deja essayer mais ver 21h on a du vite vite rentrer parce qu'il etait insuportable et surtout tres fatiguer et je ne suis pas pour lidee de le coucher dans un lit parapluie pour le reveiller 3h apres,lidee de le reveiller alors qu'il est en plein reve m'insuporte alors pour ces soiree au restaurant ou chez des amies je prefere le laisser cher ma belle maman et qui jen suis sur est tres bien meme si les retrouvaille le lendemain son plus forte que tout

    Posté par amandine, 06 juin 2012 à 13:55 | | Répondre
Nouveau commentaire