Related Posts with Thumbnails Ah, la magie des 3 premiers mois... *sourire ébahi*... - Materno-blog

Materno-blog

Je m'inquiéterais plutôt pour ceux qui arrivent reposés au Ciel

17 juin 2009

Ah, la magie des 3 premiers mois... *sourire ébahi*...

Avis aux rédacteurs en chef de Parents : Vous avez pas fini un peu de nous raconter des salades sur la maternité ????

Je sais bien qu'il faut vendre, mais tout de même... vous n'êtes pas parents vous-mêmes pour nous raconter des trucs pareils ?

Ce matin, alors que je me rendais traditionnellement à la médiathèque avec ma fillette ( oui, on est mercredi, sortie trouvaille de DVD pour soirée repassage... bravo à celles qui suivent! ), mon regard s'est posé sur cette revue bien connue des foyers : Parents.

Puisqu'une amie m'en parlait hier soir, je décidais de le feuilletter pour arriver sur cet article fabuleux, tout teinté de rose et nuits rêvées : "Maman/Bébé : la magie des 3 premiers mois".

Bien.

Je me doute qu'il y a des femmes pour qui la maternité est une expérience extraordinaire. Ca l'a été pour moi. Ca l'est encore. Mais... voyons, la magie des 3 premiers mois ??? De quelle magie parlent-ils ? La magie d'être réveillée 5 fois par nuit, la magie de se sentir épuisée, au creux de la vague, au fond du gouffre de la fatigue post-natale ? ou bien parlent-ils de la magie de l'allaitement douloureux et angoissant ? ou bien encore de la magie de la responsabilité qui nous tombe sur les épaules sans prévenir ? ou bien de la magie d'être coincée entre 4 murs avec un petit inconnu qui pleure souvent, voire trop souvent ?

Je n'élude pas le bonheur de se sentir mère, le bonheur de serrer dans ses bras le petit être qu'on a porté pendant 9 mois et qui nous regarde avec de grands yeux ronds et mystérieux... Mais par pitié, qu'on arrête de dire aux mamans que tout n'est que joie, allégresse, béatitude et magie. C'est faux, archi-faux, ultra-faux : un bébé c'est des angoisses, de la fatigue, et c'est un gros, un énorme bouleversement dans nos petites vies tranquilles de jeunes fêtard(e)s.

Bien sûr on ne lira jamais un article dans Parents qui s'intitulera "J'aime mon bébé mais j'ai parfois envie de le baillonner", ce n'est pas bébéiquement correct ;)

Dommage! il nous faudra donc redoubler d'efforts pour continuer à prévenir nos amies-soeurs-voisines qu'un bébé c'est du bonheur en demi-teinte, très justement, chers rédacteurs de Parents, les 3 premiers mois! J'entends encore ma bonne Tante pleine de bons conseils me dire avec beaucoup de compassion "Oui, courage, ce sont les 3 premiers mois les plus difficiles, après ça ira mieux"

3 mois... le temps que vous vous adaptiez à cette nouvelle vie, le temps que vous aimiez ce nouveau rôle, le temps de connaître votre bébé, le temps qu'il vous connaisse, le temps qu'il se règle un peu, le temps qu'il DORME un peu, le temps qu'il comprenne qu'il n'est plus dans votre ventre et que sa nouvelle vie à lui, c'est le froid, le chaud, la faim, la fatigue... et qu'il faut qu'il s'y fasse!

En attendant que les esprits se convertissent, il y en aura encore beaucoup, des femmes en dépression post-natale, parce qu'on leur a juré qu'un bébé n'était que bonheur et magie, et qu'elles culpabilisent de se sentir en enfer....

rose

Ecrit par Mam Solo à 18:09 - Les petits mots des Mamans [15] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur Ah, la magie des 3 premiers mois... *sourire ébahi*...

    Tu as oublié les coliques ^^

    Sinon, à mon avis, la dépression du post-partum pourrait être pas mal enrayée si les mamans étaient aidées au début... Je ne pense pas que ce soit lié au fait qu'on martèle aux jeunes mamans qu'un bébé c'est idyllique...

    Posté par Amodeba, 17 juin 2009 à 19:27 | | Répondre
  • que rajouter de plus, tu as tellement raison... Moi j'ai passé cette période à me répéter en boucle "progressivement ça va être de moins en moins difficile" et "à 3 mois tout s'arrête" (coliques, pleurs du soir, nuits pourries...)
    et comment ne pas être d'accord: c'est NORMAL de se sentir déprimée parfois, si c'est plus grave la dépression post-natale est une MALADIE et culpabiliser n'a aucune place là-dedans (ça vaut pour toutes les dépressions d'ailleurs...)

    Posté par Marie, 17 juin 2009 à 22:30 | | Répondre
  • Merci d'oser le dire !!!!

    Posté par Quentinetcamille, 17 juillet 2009 à 19:28 | | Répondre
  • Y'a pas d'quoi

    Posté par Sophie, 17 juillet 2009 à 22:13 | | Répondre
  • Ah, et bien ça sert, d'avoir une épouse et une sœur qui fréquentent des sites de mamans (et d'avoir un bébé à la maison)... ça donne des idées pour dessiner :

    http://blogours.canalblog.com/archives/2012/03/06/23687682.html

    Posté par armel h, 06 mars 2012 à 11:07 | | Répondre
  • Je suis d'accord avec toi. Et c'est d'autant vrai pour le premier... Le changement de vie est tellement radical, que ces trois (6 même !)premiers mois sont forts en chocolat... Mais c'est sûr que les premiers sourires, les premiers échanges sont tellement merveilleux...

    Posté par Marion, 16 juillet 2012 à 13:58 | | Répondre
  • Bravo

    Très vrai, tout ce que je lis ici
    Merci d'oser le dire, je me sens moins seule

    Posté par petite pasteque, 11 août 2012 à 18:22 | | Répondre
  • J'aurais du lire ce blog un peu plus tôt, ça m'aurait évité de culpabiliser!

    Posté par Elisa, 17 août 2012 à 14:09 | | Répondre
  • Rho la la

    Tellement vrai... Je suis en pleine dedans.! Bebe a un mois et entre les coliques, la constipation, le reflux... Je ne vends pas que du reve et je m'accroche a l'idee que ca ne va pas durer...
    Merciiiii

    Posté par Elo, 10 septembre 2012 à 16:09 | | Répondre
  • j'adore !

    Merci à toi d'écrire tout ça... car c'est tellement vrai ! C'est vraiment du bonheur de lire ton blog, j'adore ton honnêteté face à la parentalité !

    Posté par severine, 16 septembre 2012 à 22:49 | | Répondre
  • je relis cet article pour la 3eme fois... une fois pour chaque enfant en fait... parce que ca fait du bien de se dire que c'est pr tt le monde pareil... les 3 premiers mois c'est hard!!

    Posté par marg, 30 octobre 2012 à 14:16 | | Répondre
  • Tout à fait d'accord avec vous les filles … mais je dois dire qu'il y a quelques exceptions dont j'ai fait partie il y a 7 ans, un fils qui pleurait seulement quand il avait faim (toutes les 4-5 heures) pas de coliques, pas de reflux, les nuits 1 semaine après être rentré de la clinique. (Je me souviens l'avoir réveillé en pleine nuit pour lui donner à manger de peur qu'il ait faim .... pff n'importe quoi quand j'y repense) bébé tonique donc très éveillé (vraiment agréable) bon je viens d'apprendre mon +++ pour BB2, espérons que ce sera le même !

    Posté par sab-bah, 15 janvier 2013 à 13:25 | | Répondre
  • Merci, un immense merci... Pour cet article qui me rassure en me montrant que je ne suis pas la seule, qui ose parler de ce que je ne peux pas exprimer parce que j'ai peur qu'on me prenne pour une mauvaise mère..
    Je suis une jeune maman avec un magnifique bébé de 4 mois, et votre article me déculpabilise totalement d'avoir envie de craquer dès que j'ai un moment pour moi!

    Entre les réflexions de ma mère manquant cruellement de tact "si tu meurs il se souviendra pas de toi", "ca vous a pas tué vous de regarder un peu la télé' (car je suis contre) et autres réflexions qui se veulent constructives mais qui me minent totalement, le papa qui décidément est toujours là pour les sourires, les jeux c'est tellement plus amusant que le bain le bib les courtes nuits... Et qui trouve encore le moyen de me dire que notre petit Maximilien l'a réveiller à 6h30 en pleurant parce qu'il attendait son biberon alors que je suis debout depuis 4h....

    Merci encore, mes épaules me semblent plus légères...!

    Posté par Marine, 21 janvier 2013 à 12:25 | | Répondre
  • C'est vrai !

    Pour mon 1er, je lisais plein de sites où ils disaient " c'est magnifique un tout petit être qui demande beaucoup d'amour ......"

    Je peux vous dire que je suis tombée de haut une fois dans ma chambre avec mon fils, j'étais en panique totale et dès que je demandais un renseignement, l'auxiliaire de puer... Me disait " oh mais c'est bon vous n'êtes pas du tout autonome vous!"

    J'en ai pleuré


    Puis heureusement petit à petit ( à la maison) je me suis sentie à l'aise donc j'ai pu " gérer "

    Posté par Myriam, 09 mars 2015 à 19:33 | | Répondre
  • Le changement de vie est effectivement radical. Cela l'a été pour moi en tout cas! Néanmoins, passé ce cap et l'acceptation psychologique de la grossesse, tout va maintenant pour le mieux!

    Posté par bon gynecologue, 01 avril 2015 à 16:08 | | Répondre
Nouveau commentaire